La Sabline

Histoire du musée

1979

L’association Les Amis du Pays de Lussac est fondée dans le but de créer un musée de préhistoire et d’histoire locales. Raymond Touchard, à l’initiative du projet et dans cette perspective, met à disposition de l’association, moyennant un loyer modique, une demeure de la Renaissance qu’il a récemment acquise en plein cœur de la ville. Des chercheurs, comme Stéphane Lwoff et André Chollet ayant effectué des fouilles sur les sites préhistoriques locaux, s’occupent de collecter des objets préhistoriques et commencent à constituer les premières collections du futur musée.

1980

L’association acquiert l’importante collection de Préhistoire du docteur Louis Pradel.

1982

Le musée voit le jour et ouvre ses portes au public.

1985

Raymond Touchard fait don de la demeure Renaissance à la commune de Lussac-les-Châteaux. Lors de l’assemblée générale annuelle de l’association, l’association accepte le don de la collection Leclerc et l’officialisation par le Ministère de la Culture de l’installation d’un dépôt de fouilles. Elle vote également une motion visant la municipalisation du musée afin d’assurer un interlocuteur pérenne au Service des Musées de France dans le but d’obtenir le statut de musée contrôlé.

1986

Le musée, tout en restant géré par l’association, devient municipal le 14 février 1986.

1996

L’association Les Amis du Pays de Lussac est dissoute le 20 janvier 1996 et transfère son actif à la commune.

2000

La gestion, l’animation et le projet de développement sont confiés à la Maison des Jeunes et de la Culture qui assurera cette mission jusqu’en 2004.

2001

Le nouveau conseil municipal, présidé par Annie Lagrange, décide de restructurer le musée dans le cadre plus large de la réalisation d’un pôle culturel rassemblant dans un même lieu architectural plusieurs entités à caractère culturel : le musée, la Maison des Jeunes et de la Culture et une médiathèque, alors inexistante. Une étude faisabilité est lancée et un poste de responsable du musée est ouvert. C’est le début d’une longue phase d’étude et de réalisation.

2003

Le musée reçoit le legs de la collection Charles Hébras issue d’un ramassage de surface sur différents sites lussacois.

2004

André Chollet donne l’ensemble du mobilier archéologique mis au jour dans la grotte du Bois-Ragot à Gouex.

2005

La famille de Stéphane Lwoff fait don d’une belle pierre gravée de la grotte de La Marche.
Après les études de faisabilité et de programmation, la commune lance le concours d’architectes. Le cabinet d’Hervé Beaudoin et Benoît Angel installé à Niort et associé à l’équipe des muséographes de l’entreprise Ducks Scéno à Paris est choisi pour mener à bien le projet.

2006

Le musée est reconnu par l’Etat et obtient l’appellation « Musée de France ».

2007

L’élaboration définitive des plans et des élévations du futur bâtiment est validée. Le musée ferme ses portes au public et est entièrement déménagé. Le chantier de construction débute en décembre.

2010

Le nouveau Musée de Préhistoire est inauguré le 29 mai 2010 au sein de La Sabline, un pôle culturel réunissant le musée, la médiathèque et la Maison des Jeunes et de la Culture, la MJC 21.